Les Amis de Saint François de Sales et de Notre Dame de Fatima
  Site d'information catholique : audiogrammes, livres, bulletins


Lettre de Mr. L’abbé Gendron

Bien chers amis et bienfaiteurs du Zimbabwe

Je profite de l’opportunité qu’il m’est offerte pour vous transmettre ces quelques nouvelles au sujet de notre Prieuré au Zimbabwe.

L’opération “SOS Zimbabwe” se continue et vos colis chargés de victuailles permet encore maintenant de survivre a quelques 380 fidèles !

Nous avons reçu 99% des colis expédiés ! Grâce à la gentillesse des postières catholiques, les taxes furent supprimées et pratiquement chaque dimanche, une distribution de boites d’aliments à nos quelques 90 familles peut s’organiser !

Si vous pouviez voir la joie de ces parents et enfants admirant le contenu de ces colis ! On peut vraiment dire que toutes les denrées alimentaires viennent à point ! Tout manque ici au Zimbabwe et les prix sont tellement chers que les quelques denrées encore présentes, restent inabordables !

Il semble qu’un rapport de l’ONU annonce le décès de 4 millions de Zimbabwéiens d’ici la fin de l’année 2008 si la situation ne change pas ! Je le crois. Oui, la crise n’est pas encore finie !

Grâce à votre aide, nous essayons aussi d’importer de la nourriture d’ Afrique du Sud. Mais, à ce jour, c’est un échec. Les obstacles ne manquent pas ! Prions pour que ce moyen puisse être utilisé afin de recueillir de la nourriture à plus grande échelle. Il faut bien dire que pour le moment, le seul moyen efficace pour recevoir des vivres reste "le colis" ! Merci de votre patience pour remplir avec ordre ces denrées alimentaires !

Les 2 prêtres et nos fidèles vous remercient aussi du fond de leur coeur pour votre aide ! Ils ont bien conscience de vos sacrifices afin de les aider. D’ailleurs, depuis le début de la crise, ils sont plus fervents ! C’est dans l’adversité et le besoin que les mains se joignent plus facilement !

Notre Mission à Tafara (30 km de notre Prieuré) s’est bien développée. Une jeune fille (Lucie) de 15 ans en ait à l’origine. Elle a invité les enfants de son village à venir au catéchisme. C’était en 2006. L’année dernière, une des jeunes filles du groupe, Mary-Debra, âgée de 14 ans, est décédée d’un cancer du cerveau. Elle a rendu l’âme un mois après son baptême ! Depuis, les fidèles sont plus nombreux ! Plus de 200 personnes viennent maintenant tous les dimanches assister au catéchisme. Même le chef du village, en admiration devant le changement de ces "citoyens", est maintenant "catéchumène !" Evidemment, avant la Mission, les gens se battaient (en s’arrachant les vêtements devant tout le village) ainsi que les jalousies et autres inimitiés régnaient ! Maintenant, tout est calme et la cloche de 17h 30 appelle les villageois au chapelet quotidien qui est récité dans notre petite chapelle de fortune. Quelle joie donc, à Noël dernier de baptiser 31 enfants, la plupart provenant de cette mission ! Prions pour qu’on puisse bâtir un jour à Tafara une vraie chapelle !

Malgré cet atmosphère de mort qui règne, notre Prieuré continue son rayonnement à travers le pays. Dimanche prochain recommence les catéchismes (après les vacances) et on attend plus de 250 enfants répartis en 17 groupes ! Qu’Il est Bon le Bon Dieu de nous envoyer ces petites âmes innocentes pour recevoir ou accroître la foi catholique !

Je dis "âmes innocentes" car ici, la loi interdit l’avortement, la pornographie, l’Euthanasie, la prostitution, l’homosexualité, les tenues immodestes, etc... Sous un certain aspect, nous sommes dans un monde assez bien préservé ! Et comme la plupart de mes fidèles n’ont pas l’électricité, pas question non plus de regarder la télévision !

Comme les nécessités dans un pays de Mission ne manquent pas, nous prions aussi actuellement pour acheter la maison voisine à la nôtre. En effet, les maîtres d’école immigrent vers l’Afrique du Sud car le salaire et la crise ne leur permettent plus de survivre au Zimbabwe. Ils essayent de passer la frontière qui nous sépare de l’Afrique du Sud et puisque le Zimbabwe ne délivre plus de passeports, ils franchissent illégalement une rivière mitoyenne qui regorge de crocodiles ! Bien des familles ont été avalé par ces animaux préhistoriques ! Donc, nos enfants ne reçoivent presque plus d’éducation scolaire. De plus, nos personnes âgées ou seules, ne peuvent plus payer de loyers ou se ravitailler en nourriture. Alors, nous prions pour que nous puissions commencer une école et en même temps, une maison pour personnes âgées. La maison que nous entrevoyons est très bien et suffisamment grande pour réaliser ces deux désirs ! Il nous suffira d’ouvrir le mur mitoyen pour étendre notre propriété ! Priez aussi pour un jeune homme de 25 ans (Pius) qui partira fin janvier pour le séminaire d’Australie. Ce sera la première vocation sacerdotale noire du Zimbabwe (le Prieuré a déjà donné 11 vocations !).
Bien chers amis, j’espère que ces quelques nouvelles de notre pays vous redonneront du courage pour peut-être continuer à nous aider ! Que le Bon Dieu vous le rende au centuple, si ce n’est dans ce monde, ce sera dans l’autre !
A Jésus par Marie.
Mon confrère (Pater Taouk) et moi-même vous bénissons de tout coeur +

Abbé Gendron +
Si chaque personne pouvait renvoyer ce texte à 10 autres ce serait fantastique !

Adresse au Zimbabwe :

Fr. Gendron
9, Jean Lane
Strathaven
Harare
Zimbabwe
Telfax : 00263 4339 440
e-mail:sspxzim@pci.co.zw





Dans cette rubrique
vous trouverez :