Les Amis de Saint François de Sales et de Notre Dame de Fatima
  Site d'information catholique : audiogrammes, livres, bulletins


Quand Obama lit saint Thomas

Texte court
Le président des USA a confié qu’il lisait St Thomas et St Augustin, désireux qu’il est de mener une guerre juste contre le terrorisme, l’Axe du Mal et autres ennemis de l’Amérique. Nous voilà bien rassurés. La conséquence de la réflexion présidentielle est actuellement la suivante : tous les mardis, Obama se réunit avec le staff (qui partage certainement les mêmes lectures) pour sélectionner l’ennemi de la semaine, et on lui envoie un drone (avion automatique sans pilote, armé et téléguidé) qui fait proprement exploser ledit ennemi, ainsi que quelques dommages collatéraux sans grande importance qui avaient le tort d’être là au mauvais moment. Les drones vont loin, leurs derniers exploits en date se sont produits au Pakistan. On a pu lire des comptes-rendus divers dans la presse nationale et internationale de décembre et janvier. A la question (c’est l’auteur de cette chronique qui résume, mais c’est bien l’esprit de la réponse qui a été donnée) « Certes, mais si vous allez tuer des gens si loin et qui n’ont pas été convaincus de menacer ou d’avoir menacé votre pays de manière actuelle, comment justifiez-vous votre action ? », il a été répondu, sans doute après relecture de nos saints auteurs « Du moment qu’il y a des américains dans le pays ou nous agissons, nous devons les défendre de la menace terroriste comme nous le faisons pour le pays lui-même ». Evidemment, tout cela laisse de côté certaines questions relatives à la culpabilité, à la Justice, au droit à un procès équitable, aux droits de l’homme ; mais tout cela est probablement inclus dans la notion de guerre juste.





Dans cette rubrique
vous trouverez :